craf2s sportacaen v2 4

Douvres et Ifs s'imposent dans la difficulté

16 février 2017 Ecrit par 
Ça va casquer niveau amendes...

Basket. 15ème journée de N3 Féminine. Il y a eu un peu de tout sur ce week-end. Un leader en difficulté avec des Douvraises bousculées mais victorieuses face au Havre, une équipe ifoise qui s'impose difficilement face à Bihorel, des Haguaises qui reviennent de Ruaudin avec 44 points dans les gencives et surtout, l'Avant-Garde qui débloque enfin son compteur aux dépens de La Glacerie. Au passage, Douvres est la première équipe maintenue.

 

Face à La Glacerie, l'Avant-Garde décroche sa première victoire !

 

AVANT GARDE CAEN 73 – 71 US LA GLACERIE

Voir l'article

 

Avec une défense retrouvée après la pause, Douvres se sort du piège havrais

 

DOUVRES BCN 59 – 48 ALA LE HAVRE

[15-14, 14-20 (29-34), 15-2 (44-36), 15-12]

 

Ce match n'était pas censé être l'un des plus compliqués de la saison pour le DBCN, et pourtant.... Dès l'entame, on sent que Douvres n'est pas trop dedans face à des Havraises volontaires. Aucun tir ne rentre à partir du moment où il est pris hors raquette et à la fin du premier quart, les Douvraises ne gagnent que d'un point. Le deuxième quart-temps confirme les difficultés douvraises. Diarra fait un boulot incroyable et les 3-points commencent à rentrer pour l'équipe de Haute-Normandie : « On n'a pas de rythme en défense, on perd nos duels, on fait un passage en zone qui a été dramatique. » Après un 9-0 concédé, les Douvraises se retrouvent menées de 10 points mais un 5-0 de Dijon sauve un peu les apparences avant de regagner le vestiaire.

 

Le DBCN n'est pas dedans en attaque, aucun tir extérieur ne rentre. Que faire ? Défendre le plomb ! « Je leur dis 'Mettez-moi plus de pression sur la montée de balle, on switche si c'est nécessaire sur tous les écrans.' » Message reçu coach : Douvres entame la reprise par un 13-0 ! L'attaque ne casse toujours pas des briques mais en défense, les barbelés sont de sortie et les filles de Matthieu Léger n'encaissent rien, mais vraiment RIEN pendant huit minutes avant de concéder deux lancers, les deux seuls points havrais de ce troisième quart. Le leader mène désormais de 8 points.

 

Le Havre peut toujours revenir sauf que dès l'entame du dernier quart, Dijon marche sur la défense adverse. L'ex-internationale fait jouer son physique et son jeu au poste et marque 10 points de suite. Elle force mais ça marche : « C'est un peu trop vite, elle met les tirs sauf qu'elle joue un peu toute seule. Le but n'était pas qu'elle joue en première intention mais d'aller un peu plus loin que ce qu'on faisait. Après, on ne peut rien dire, on ne va pas lui reprocher d'avoir marqué. » Diarra rétorque en marquant 10 points mais il est trop tard et le DBCN conserve son invincibilité en s'imposant de 11 points. Match de séries où l'adresse a peut-être un peu manqué au Havre. Douvres fait à peine mieux et c'est donc en défense que l'équipe a dû faire la différence. Diarra (23pts, 7rbds, 1int) et Lamoine (7pts, 15rbds, 2pads, 1int, 4bps) se sont démenées mais côté douvrais, tout le monde s'est mis au diapason en défense après la pause tandis que Dijon réalisait un nouveau chantier (26pts, 100% aux lancers, 15rbds, 3pads, 3ints, 3bps).

 

La manière n'y était pas vraiment mais la victoire est là et c'est l'essentiel : « Quand on n'est pas bon offensivement, si on arrive à tenir la baraque défensivement, on gagne un match qui n'est pas un beau match mais même les mauvais, il faut savoir les gagner et on l'a fait. Je suis satisfait de la victoire, pas forcément satisfait de la production qu'on a eue offensivement. En face, elles ont bien contrôlé le rythme du match. » L'entraîneur a déjà le regard tourné vers l'avenir : « Si on bat Palaiseau, on est sûr d'aller en Playoffs et après, il n'y a qu'un match qui compte et c'est celui de Ruaudin. » Avant cela, il faudra aller se défaire de La Hague.

 

Marque DBCN : M. Guillaume , L. Goubert 5pts, J. Bouffaré 1pt, A. Adras 4pts, M. Gautier 2pts, M-A. Le Moal 8pts, M. Bernard Maksimovic 6pts, G. Guerard 5pts, S. Dijon 26pts, A. Bluche 2pts

 

Marque ALALHB : A-L. Broguy , C. Toutain 5pts, A. Traina , C. Hautot 7pts, L. Lerondel , A. Diarra 23pts, C. Lamoine 7pts, A. Texier 2pts, S. Humbert 2pts, S. Augereau 2pts

 

Ifs se fait peur mais l'emporte sur Bihorel

 

CB IFS 57 – 50 GCO BIHOREL

[10-15, 19-8 (29-23), 11-13 (40-36), 17-14]

 

« Un match compliqué de chez compliqué. » Voici le descriptif de cette rencontre Ifs – Bihorel que nous a donné Miguel Callejas : « On a une obligation de résultat sur chaque match que l'on va avoir à domicile. » Après la défaite à La Glacerie, les Ifoises se devaient de réagir, surtout que le GCOB est un concurrent direct au classement et que les équipes derrière avaient des matches compliqués (et que c'était donc l'occasion de s'éloigner de la zone rouge). Le début de partie est compliqué, malgré le fait qu'elles soient en effectif réduit, les Bihorellaises jouent sur leurs qualités et prennent l'avantage. Ifs ne marque qu'un seul panier et ne survit que grâce aux lancers : « On est à la peine et chanceux de n'être qu'à -5. »

 

Mais les locales restent positives « parce qu'on sait qu'à un moment, on va lancer la machine. » Bihorel décide de passer en zone et ça ne gêne pas le CBI. Au contraire, les Bas-Normandes trouvent des décalages, partagent plus facilement la gonfle et sont dans l''adresse. Le Lann, Pannetier et Villain s'occupent de scorer à l'intérieur quand Letellier et Le Rudulier plantent quelques banderilles à 3-points. Ifs reprend vite l'avantage et mène de 6 points à la mi-temps.

 

L'équipe de Miguel Callejas fait le choix de défendre en zone lors de la reprise mais n'arrive pas à conserver son avantage : « Le contenu collectif est encore défaillant sur la deuxième mi-temps. On est en difficulté, on perd quelques ballons et on est moyen sur le repli défensif. » Le GCOB parvient à repasser devant mais deux tirs primés refont passer le CBI en tête (+4). Le dernier quart est tendu, Villain s'occupe du scoring pour aider son équipe à conserver l'avantage mais les Ifoises se font peur en laissant filer neuf lancers dans ce dernier quart et en commettant quelques marchers. L'expérience du duo Le Lann – Villain permet d'esquiver un hold-up de l'adversaire et Ifs s'impose de 7 points.

 

Avec une meilleure adresse (16/30 aux lancers), l'équipe aurait pu se mettre à l'abri un peu plus tôt. Si la victoire fut compliquée à obtenir, ce résultat est très positif car il fait repasser le CB Ifs dans le positif et la quasi-totalité des équipes jouant derrière au classement se sont inclinées. Durant les trois prochaines journées, les Ifoises vont affronter des concurrents directs. Autant dire que la réserve de la N1 a son destin en main : « Les résultats de cette journée sont positifs. L'objectif est de gagner Le Havre, La Hague puis Boigny. Si on fait une boulette... » Oui, une « boulette » serait malvenue car après ces trois matches, il faudra affronter Ruaudin et Douvres. Notez que le CBI n'a plus enchaîné les victoires depuis le 16 octobre.

 

Marque CBI : P. Nicolle , J. Le Rudulier 10pts, M. Letellier 7pts, M. Le Roux 3pts, J. Villain 16pts, F. Panier , D. Le Lann 11pts, S. Montembault , L. Pannetier 10pts

 

Marque GCOB : E. Bolombe , C. Mallard 12pts, C. Vezin 2pts, M. Fauvel 12pts, F. Sylla 1pt, P. Massamba 6pts, E. Dupuis 3pts, A. Zandu 8pts, A. Nicolas 6pts

 

Les Haguaises n'ont pas existé (enfin si, un peu à la fin) face à Ruaudin

 

RUAUDIN JEUNESSES SPORTIVE 101 – 57 ABC LA HAGUE

[22-14, 35-7 (57-21), 26-16 (83-37), 18-20]

 

Peu de choses à dire sur ce match dont l'issue était décidée à la mi-temps. Si l'écart n'est pas si conséquent que cela à la fin du premier quart (+8 pour Ruaudin), La Hague n'est clairement pas rentrée dans son match, notamment en défense : « On n'est pas du tout dans les bonnes attitudes défensives ni dans la bonne intensité. Face à cette équipe qui met beaucoup de rythme, on est débordé de partout. » La capitaine ruaudinoise, Blin, lance bien son équipe avant que ses coéquipières ne prennent le relais.

 

L'écart se fait surtout dans le deuxième quart-temps, un quart qui tourne à la démonstration et dont le score pique les yeux : 35 à 7 ! L'ABCH ne convertit que deux de ses tentatives. Ferreira fait un carnage avec 16 points dans la période : « On les laisse développer leur jeu, elles ont de la réussite sur leurs tirs mais en même temps, on ne les conteste pas. Défensivement, on n'était pas du tout prêt. » A la mi-temps, l'écart est énorme (+36) et la victoire des locales ne fait plus l'ombre d'un doute.

 

Comme vous pouvez vous en douter, les deux derniers quarts-temps sont assez anecdotiques. Les Haguaises parviennent un peu plus à faire jeu égal « mais ce sont plus elles qui se mettent à notre niveau que l'inverse. » La Hague perd moins de ballons, retrouve un peu d'adresse et, grâce au scoring de Hamel et Bertrand, réussit même à remporter le dernier quart de deux petits points. L'écart final reste tout de même très lourd avec une victoire de 44 points de Ruaudin qui a dominé cette rencontre de bout en bout.

 

Sur ce match, on pourra retenir les 29 points de Ferreira. En soit, la défaite est logique, mais c'est ailleurs que le bât blesse : « Le résultat n'est pas inquiétant mais la manière, oui. On avait fait notre meilleur match la semaine dernière, on ne sait pas enchaîner les bonnes performances. » Il est vrai que voir l'ABCH exploser Boigny la semaine précédente puis ne quasiment rien montrer ensuite a de quoi inquiéter. Ça n'aurait rien changé mais l'adresse aux lancers fut elle aussi catastrophique (12/28). Gageons que ce n'est qu'un faux pas, il vaudrait mieux d'ailleurs car après un match qui s'annonce aussi très compliqué face à Douvres, La Hague affrontera des adversaires (Ifs, Le Havre, Bihorel, La Glacerie...) contre lesquels il faudra absolument prendre des points.

 

Marque RJS : E. Leffray 9pts, A. Blin 18pts, L. Chantoiseau 12pts, O. Schrœder 16pts, J. Bouche 2pts, C. Calixte 3pts, C. Ferreira 29pts, E. Chalopin 8pts, N. Benabdelhafid 4pts

 

Marque ABCH : S. Aidara 10pts, D. Yoleumeni , M. Hamel 13pts, F. Birette , L. Bertrand 14pts, C. Brionne 10pts, C. Birette 2pts, C. Champare 8pts

 

CLASSEMENT POULE E

1

DOUVRES BASKET COEUR DE NACRE [M*]

15v - 0d

30pts

+243

2

RUAUDIN JEUNESSES SPORTIVE

13v - 2d

28pts

+274

3

USM SARAN (▲ 2)

9v - 6d

24pts

+28

4

IE – US PALAISEAU (▼ 1)

9v - 6d

24pts

+131

5

CLUB BASKET D'IFS (▲ 1)

8v - 7d

23pts

+53

6

GCO BIHOREL (▼ 2)

8v - 7d

23pts

+3

7

BOIGNY BC

8v - 7d

23pts

-94

8

ASSUN BASKET CLUB DE LA HAGUE

6v - 9d

21pts

-46

9

ALA LE HAVRE BASKET

6v - 9d

21pts

-17

10

UNION SPORTIVE LA GLACERIE

5v - 10d

20pts

-18

11

SAINT MICHEL SPORTS

2v - 13d

17pts

-252

12

AVANT GARDE CAEN

1v - 14d

16pts

-305


[M*] : maintenu

Sont surlignées en gris les équipes désormais hors-course pour les Playoffs

 

TOP 10 SCOREUSES BAS-NORMANDES 15ème journée :

CLASS

JOUEUSES

POINTS

1

J. Pinto Lutumba (AGC)

28pts

2

S. Dijon (DBCN)

26pts

3

J. Villain (CBI)

16pts

4

C. Guermont (ABCH)

15pts

#

F. Sorel (USLG)

15pts

6

L. Bertrand (ABCH)

14pts

7

M. Hamel (ABCH)

13pts

8

M. Bouin (USLG)

11pts

#

D. Le Lann (CBI)

11pts

10

5 joueuses

10pts

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés. Retrouvez bientôt le trombinoscope. 

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Devenir Annonceur

Vous êtes une entreprise et vous souhaitez communiquer sur le site Sport à Caen ?

Contactez-nous : commercial@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr