Basket. Pré-Nat' Féminine : des Manchottes pas manchotes

12 octobre 2017 Ecrit par 
Après ses 28 points à l'Open, Marine Maurouard (AGC) termine à nouveau meilleure scoreuse avec 34 points. [crédit photo : Antoine Dufour]

Basket. Deuxième journée de Pré-Nationale Féminine. Après deux journées seulement, La Glacerie est déjà en tête après une victoire probante sur Bayeux. Cherbourg, qui avait des fourmis dans les jambes après avoir été privé de son premier match lors de l'Open, a atomisé le CNB. C'était décidément la journée de La Manche puisque La Hague et sa défense ont littéralement étouffé Caen Venoix. Dans les autres résultats, Alençon a surpris Ifs, Douvres démarre par une victoire et l'AGC a éteint l'USOM.

 

Les chiffres de la journée :

- 54, soit l'écart entre Cherbourg et le Caen Nord.
- 5 à 2, soit le score du premier quart entre La Hague et Venoix... et non, ce n'était pas un match U7.
- 34, soit le nombre de points de Marine Maurouard. Pas mal après ses 28 points lors de l'Open.
- 6, d'ailleurs, la joueuse de l'Avant-Garde a réussi pas moins de six tirs primés.
- 2, soit le nombre de quarts-temps où La Hague n'a pas encaissé le moindre panier.
- 1, un seul match s'est joué avec un écart inférieur à 10 points (Ifs – Alençon).
- 112, La Manche était en forme : Cherbourg, La Hague et La Glacerie cumulent un différentiel de +112.
- 11, soit le nombre d'égalités lors du match entre Ifs et Alençon.
- 4, soit la marque des meilleures scoreuses du CVB.

Les séries en cours : 2 victoires pour La Glacerie / 2 défaites pour Ifs et Venoix

Les affiches de la prochaine journée : AVANT GARDE CAEN vs LA HAGUE

Même avant l'Open, beaucoup d'observateurs (joueuses, coaches, arbitres, nous...) pensaient qu'il y aurait deux championnats dans cette Pré-Nat' féminine 2017-2018. C'est encore tôt pour confirmer ou infirmer cette théorie mais les premiers résultats semblent aller dans ce sens et beaucoup d'écarts finaux de cette seconde journée frisent l'indécence.

Par exemple, prenez les Cherbourgeoises qui effectuaient leur premier match ce week-end (tout comme Douvres) après avoir vu celui de l'Open reporté : les joueuses de l'ASC ont collé la bagatelle de 54 points (88-34) à un Caen Nord désemparé. Les protégées de Pierre-Olivier Giot ont démarré sur les chapeaux de roues (34-7), ayant de l'adresse et faisant bien circuler la balle. Les deuxième et troisième quarts sont un peu plus équilibrés, Cherbourg ne baissant pas en intensité mais se montrant un peu moins lucide... avant de bien conclure la partie en n'octroyant que 6 petits points aux Nord-Caennaises, incapables de mettre un pied devant l'autre en attaque.
C'était la journée des massacres dans La Manche puisque dans le même temps, La Hague n'a fait qu'une bouchée de Caen Venoix : 60-18. Le score du premier quart-temps ferait faire des cauchemars à tout fan de jeu offensif... 5 à 2 ! Dans le deuxième quart, un premier écart va se faire en faveur des Urvillaises-Nacquevillaises... et puis tout va se gâter pour le promu caennais au retour des vestiaires. Face à la défense forteresse imprenable entourée de barbelés de l'ABCH, Venoix ne marquera qu'un seul point dans le troisième quart-temps. Après son faux-pas face au CNB, La Hague voulait se rattraper. Mission accomplie.

Tant qu'on parle des équipes de La Manche, parlons de La Glacerie, équipe annoncée comme l'une des favorites et qui, après Ifs, devait faire face à un second test avec Bayeux. Test réussi puisque l'USLG l'emporte 64-80 sur les terres bajocasses. Sur la première partie de match, c'est assez disputé, les Bayeusaines prennent même un bon avantage avant de bâcler leur fin de période, la faute à une défense glacérienne qui a su s'adapter. La différence se fait donc après la mi-temps : les pertes de balles adverses, le jeu de transition, l'adresse et le duo Dréan – Sorel sont les facteurs qui offrent la victoire à La Glacerie. La Glacerie qui occupe déjà la première place.
Concernant l'autre équipe annoncée comme favorite, Douvres, la formation se déplaçait à Cabourg Dives pour son premier match. Le DBCN en revient avec une victoire 44-60 face à Cabourg. Comme les Cherbourgeoises, les Douvraises devaient avoir des fourmis dans les jambes et ça explique probablement le premier quart à sens unique. Agressives en défense, performantes sur transition et adroites, les filles d'Antoine Dufour (ndlr : salut collègue) prennent le mach par le bon bout. Les Cabourgeaisses réagissent et font jeu égal sur le second quart mais après la pause, Douvres reprend sa marche en avant (+23) avant de se (re-)relâcher dans le dernier quart-temps, sans conséquence.

On en finit avec les massacres en revenant sur le match entre l'USO Mondeville et l'Avant-Garde Caen, match que les Caennaises ont survolé : 58-97 ! Les Mondevillaises ont été dans l'incapacité de contenir l'attaque adverse (notamment une Marine Maurouard qui s'est à nouveau baladée : 34 points) et enchaînent les erreurs de débutants. Pendant ce temps, Maurouard artille à 3-points, Pinto Lutumba gobe tous les rebonds, l'AGC effectue des attaques variées et fait gonfler le score de façon régulière. Après une défaite rageante face à Bayeux lors de l'Open, l'Avant-Garde avait apparemment décidé de passer ses nerfs sur l'USOM.
Mais y a-t-il eu un match serré sur cette journée ? Oui, et ce match accoucha d'un résultat surprenant. Entre Alençon, promu, et Ifs, quatrième et poil-à-gratter en chef la saison passée, la victoire semblait promise au second nommé... Pourtant, ce sont bien les Ornaises qui ont pris le meilleur sur les Ifoises et qui s'imposent 48-55. Après un départ correct de l'UBCUA, le CB Ifs va se ressaisir pendant deux minutes et prendre un avantage de 7 unités juste avant la pause... avant de s'arrêter de jouer. Les rebonds et la défense d'Alençon font la différence et l'équipe en a clairement plus envie que son homologue. Les Alençonnaises feront la différence dans les trois dernières minutes pour décrocher une victoire bien méritée. Pendant ce temps, le coach vaincu est furieux et le CBI est toujours en quête d'une victoire. Le prochain match est face à Douvres...

CABOURG BASKET : 44
DOUVRES BCN : 60
[6-22, 13-10 (19-32), 8-18 (27-50), 17-10]

Claude Martin (COACH CB) : « On a été absent pendant tout le premier quart-temps et face à une équipe comme Douvres, ça ne pardonne pas. On a souffert physiquement et dans l'agressivité, on n'a pas su se mettre au diapason et la différence s'est faite naturellement. Heureusement, mes filles ont de l'orgueil, elles ont su réagir pour faire jeu égal sur les autres quarts-temps. On s'est amélioré dans notre défense, dans notre agressivité et on s'est donné la possibilité d'avoir quelques balles d'attaques intéressantes à négocier. Face à une équipe qui va jouer la montée, il faut qu'on arrive à les faire douter, ça n'a pas été le cas. Avec un 6-22 dans le premier quart, on les a mises en confiance. »

Antoine Dufour (COACH DBCN) : « On a fait un très très bon premier quart, on rentre très bien dans le match. On a beaucoup d'agressivité défensive, on passe beaucoup de contre-attaques et en plus de ça, on a un peu d'adresse. Après, sur le deuxième quart, on lâche un peu et la deuxième mi-temps est pareille : très bon troisième quart-temps et dans le dernier, on se relâche et elles reviennent un petit peu. On n'avait pas joué la semaine dernière, c'était notre premier match de championnat. Donc l'important était de retrouver notre rythme. On a fait deux bons quarts-temps sur quatre, ça nous a suffi pour gagner mais il faudra être plus régulier la semaine prochaine face à Ifs. Bon arbitrage et bonne ambiance des deux côtés. »

- 12fts CB, 5/9 lf CB, 5 3pts CB, 13fts DBCN, 8/12 lf DBCN, 0 3pts DBCN

Marque CB : *R. Giffaut 9pts, M. Flechard 2pts, *L. Chazal 4pts, *N. Percheron 8pts, *O. Carriere 13pts, A. Huche 3pts, J. Lefour 2pts, C. Lagoutte 2pts, *J. Villette 1pt

Marque DBCN : *M. Gautier 10pts, *A. Adras 6pts, *A. Volard 6pts, *J. Levernieux 6pts, M. Joba 9pts, C. Petiton , A. Antoine-Cochard 9pts, *A. Bluche 14pts

 

CB IFS : 48
CTC UBCU ALENCON : 55
[12-13, 19-11 (31-24), 9-17 (40-41), 8-14]

Adrien Laignel (COACH CBI) : « Pas de contenu pendant trente-huit minutes. On se retrouve, avec deux minutes de contenu et de rythme, à +7 à la mi-temps. Mais le reste, on a joué avec un rythme de sénatrices. Au final, si je peux résumer le match, c'est minable dans tout, aussi bien en terme d'attitude qu'en terme de basket. Le match, on le laisse clairement et il va falloir une bonne remise en question parce qu'on joue Douvres la semaine prochaine et si on montre le même visage, on va se prendre une volée. »

Mathieu Bougon (COACH CTC UBCUA) : « On rentre bien dans le match, on a une bonne adresse extérieure, ce qui nous permet de rester au contact même si les Ifoises prennent 7 points d'avance juste avant la mi-temps. On revient au score dès le début du troisième quart. On lutte comme on peut au rebond et malgré quelques replis défensifs approximatifs, notre défense les gêne bien. Le score reste serré jusqu'au bout, on parvient à faire un petit écart dans les trois dernières minutes. Les filles n'ont pas répété les erreurs de la semaine dernière et sont restées lucides dans les dernières secondes pour s'imposer. On est conscient que l'équipe d'Ifs n'était pas dans son meilleur jour mais c'est notre première victoire en Pré-nat' et c'est un grand bonheur ! »

- 19fts CBI, 8/22 lf CBI, 2 3pts CBI, 13fts UBCUA 7/14 lf UBCUA, 6 3pts UBCUA

Marque CBI : N. Torrent-Michel 4pts, *E. Dziuk 5pts, A. Geraudel 4pts, M. Le Roux 5pts, *M. Reulet , *P. Nicolle 13pts, *M. Joseph , *M. Arnoux 9pts, C. Françoise 6pts, G. Ollo 2pts

Marque CTC UBCUA : M. Roy 3pts, G. Cherel , *J. Boulard 3pts, *J. Guerrier 11pts, *A. Senegas 10pts, C. Azziza 2pts, *L. Guyomard Llorca 17pts, P. Boulard , *P. Cool 9pts

 

CS BAYEUX : 64
US LA GLACERIE : 80

[13-18, 22-20 (35-38), 16-23 (51-61), 13-19]

Jean Malassigné (COACH CSB) : « On a eu des petits bobos pendant la semaine... Sur le premier quart-temps, on démarre bien, on a plein de possibilités sous le cercle mais on ne marque pas, elles aussi ratent et on se retrouve à 5-5 au bout de cinq minutes. Dans le deuxième quart, on passe en défense de zone avec une boîte sur Sorel. À quatre minutes de la mi-temps, on a 7 points d'avance, et puis là... on a quatre minutes assez catastrophiques, du fait de l'intensité en défense de La Glacerie et de nos pertes de balles qui offrent du jeu rapide à l'adversaire. On se prend un 2-12. On leur donne des munitions par les pertes de balles et de mauvais choix offensifs. Sur le troisième quart, on repasse sur fille-à-fille. On refait des pertes de balles qui leur offrent du deux contre un en transition. On se retrouve à -10 et on est un peu cramé physiquement, une ou deux joueuses essaient de sauver la baraque toutes seules et puis en face, Dréan et Sorel font un super match, félicitations à elles et à l'équipe de La Glacerie. Je pense que l'écart est important entre les deux équipes, La Glacerie mérite sa victoire avec un jeu beaucoup plus réfléchi que le nôtre. Paradoxalement, elles nous ont dominé au rebond. On leur a donné les outils pour nous battre, elles ont profité de nos erreurs. »

Jérôme Luce (COACH USLG) : « On fait une bonne entame de match où on manque peut-être un peu de réussite, mais on est présent dans la percussion. Bayeux a été présent sur le tir à longue distance et aux lancers-francs. Sur le début du deuxième quart, on tombe un peu dans leur rythme. On prend un temps-mort, je demande de mettre une pression sur le demi-terrain, on commence à les mettre, pas dans le rouge mais dans le orange bien mûr. On défend plus fort sur Kieda et Barthes-Raucq et on rentre au vestiaire à +5. Après la pause, on défend plus fort, on a des contre-attaques et plus d'adresse, ce qui fait qu'on prend vite une quinzaine de points d'avance et on les maintient jusqu'à la fin. Les neuf joueuses ont été présentes en terme d'intensité, j'ai dit aux filles qu'il fallait savourer, très belle victoire avec la manière. On prend cette victoire-là avec une grosse satisfaction. »

- 15fts CSB, 15/19 lf CSB, 3 3pts CSB, 20fts USLG, 8/15 lf USLG, 4 3pts USLG, 1ft U USLG

Marque CSB : É. Lemarié 2pts, *C. Seigneurie 9pts, *L. Viseur 13pts, R. Clerfayt 2pts, *L. Barthes-Raucq 8pts, *B. Mallet 8pts, *C. Lemennais 5pts, K. Kieda 17pts

Marque USLG : L. Lecacheur 4pts, *C. Dréan 23pts, *S. Delœuvre 5pts, M. Rouzic 4pts, *F. Sorel 22pts, *J. Cossais 4pts, M. Bouin 6pts, *L. Brun 8pts, S. Sauvey 4pts

USO MONDEVILLE : 58
AVANT GARDE CAEN : 97
[16-25, 9-22 (25-47), 11-23 (36-70), 22-27]

Alex Devaux (COACH USOM) : « Quand tu fais un non-match, que tu n'as pas d'envie et pas de combativité, t'en prends 50. On a joué deux minutes mais pendant les trente-huit restantes, on a joué en mode U9 en loupant des double-pas, en faisant des air-balls à deux mètres et en perdant des balles simplement en mettant le pied sur la ligne sur des remises en jeu. L'Avant-Garde a eu deux, trois ou quatre chances au rebond, le ballon tombait à côté de nous et on ne se jetait même pas dessus pour le récupérer. Je suis déçu du comportement de mes filles, tu essaies d'être réglo et ça joue en mode loisirs. Du coup, en deuxième mi-temps, j'arrête de coacher. Elles sont vexées parce que j'arrête de coacher, j'aurais préféré qu'elles soient vexées parce qu'on était ridicule à domicile. »

Mathieu Auzoux (COACH AGC) : « Mondeville ayant bien réussi son début de match la semaine dernière, j'avais demandé à mes filles de démarrer ce match très concentrées et que l'écart viendrait lorsqu'on entrerait dans les rotations (Mondeville avait encaissé un 7-22 dans le deuxième quart contre Venoix). Et après un premier quart intéressant malgré quelques oublis, nous restons sérieux dans le second, nous alternons bien le jeu rapide et les tirs extérieurs mais aussi les positions intérieures malgré l'effort de doubler fait par les locales. La capitaine Jarria Pinto Lutumba montre l'exemple, domine au rebond et fait le travail sur la ligne des lancers pour nous permettre d'avoir une belle avance à la mi-temps. Nous restons dans la même dynamique au retour des vestiaires. Caroline Lanfant arrive de la D1F pour finir le match avec les rouges mais elle n'aura que peu d'impact. Marine Maurouard continue de régaler offensivement avec notamment sur ce match une belle réussite longue distance et un jeu plus collectif. Dès lors, le score ne cesse de gonfler jusqu'à +40. Score logique tant Mondeville est resté sans solution et tant mes joueuses ont été appliquées des deux côtés du terrain. Seule ombre au tableau, la blessure à la cheville de Pinto Lutumba. Réception de La Hague dimanche avec l'objectif de passer dans le positif. »

- 21fts USOM, 16/25 lf USOM, 2 3pts USOM, 21fts AGC, 16/23 lf AGC, 9 3pts AGC

Marque USOM : *A. Lanchas 7pts, E. Perrotin 6pts, *L. Pailler 12pts, *O. Picot 3pts, J. Ait-Idder 2pts, *S. Bouabib , *A. Goudeau 8pts, M. Herbline 5pts, L. Marie 9pts, C. Lanfant 6pts

Marque AGC : *C. Guermont 16pts, *M. Baron 12pts, M. Halder 4pts, *L. Guyonvarch 5pts, E. Amice , *M. Maurouard 34pts, E. Pailler 8pts, *J . Pinto Lutumba 18pts

ABC LA HAGUE : 60
CAEN VENOIX BASKET : 18
[5-2, 14-7 (19-9), 25-1 (44-10), 16-8]

Olivier Birette (COACH ABCH) : « Ça n'avait rien à voir au niveau défensif par rapport à la semaine dernière, on a mis beaucoup plus d'intensité en défense, ce qui nous a permis de récupérer beaucoup de ballons. Même si on a eu du mal à se mettre dedans offensivement. Dans le deuxième quart, on a trouvé plus de solutions et on a trouvé un peu plus de jeu rapide. En deuxième mi-temps, on a maintenu le rythme défensivement et ça nous a permis de gagner assez facilement et d'avoir un tout autre visage que ce qu'on a eu la semaine dernière. Même si bon, Caen Venoix ne jouera pas le haut de tableau... mais bon, Caen Nord non plus et on a vu ce que ça donnait la semaine dernière. Le retour de Morgane Hamel fait du bien. »

Franck Dziuk (COACH CVB) : « Ma frustration est importante sur le fait que le contenu proposé à l'entraînement et celui proposé en match par mes filles sont complètement différents. Défensivement, à part en fin de match, on a été plutôt constant et cohérent. Mais offensivement, on a été d'une pauvreté désobligeante. Le premier quart-temps, on ne met pas un panier, juste deux lancers-francs et le troisième quart-temps, on ne met qu'un point. Malgré ça, à la mi-temps, on n'est pas loin, on se dit que ça peut le faire... On est toujours dans l'apprentissage, je ne suis pas plus alarmé que ça. Il faut qu'on se mette au niveau et que ces jeunes filles-là arrêtent de jouer la peur au ventre. On a fait tout avec un temps de retard, les petits détails qui font la différence. On essaiera de faire mieux face à Cherbourg. »

- 12fts ABCH, 20/29 lf ABCH, 4 3pts ABCH, 17fts CVB, 4/11 lf CVB, 0 3pts CVB, 3fts U CVB

Marque ABCH : *E. Bonnaventure 7pts, O. Pasquier 4pts, *M. Hamel 7pts, *F. Birette 7pts, C. Hérout 9pts, L. Poutas 2pts, *C. Brionne 9pts, S. Menni , *A. Lerogeron 12pts, L. Hacquebey 3pts

Marque CVB : *P. Barre , C. Quentel 2pts, *Z. Schmitt , E. Sauvetre 4pts, L. Todesco 4pts, *L. Peribe 3pts, M. Lazzaro, *M. Azema 2pts, *M. Coutant 3pts

AS CHERBOURG : 88
CAEN NORD BASKET : 34
[34-7, 17-12 (51-19), 15-9 (66-28), 22-6]

Pierre-Olivier Giot (COACH ASC) : « On avait envie de jouer puisqu'on n'avait pas pu jouer la semaine dernière. On a commencé fort, on a été adroit et on a été dans la capacité de mettre de l'intensité sur tout le match. On est bon sur les premier et quatrième quarts-temps, par contre le deuxième et le troisième, on est nettement moins bon. L'intensité est toujours présente mais niveau concentration, lucidité et dans les choix, on n'a pas été bon. On a commis beaucoup de fautes de mains et ça a permis au Caen Nord d'avoir beaucoup de lancers. Nous aurons des ajustements à faire par rapport à ça, ce n'est pas mal mais ce n'est pas transcendant. Il faut continuer à travailler, prendre les matches les uns après les autres et surtout corriger nos erreurs. »

Boris Renaux (COACH CNB) : « Match compliqué (rires). Cherbourg a une adresse insolente mais même s'il y avait eu moins d'adresse, ça joue très très bien, ça fait circuler. Et nous, en attaque, on ne met pas un pied devant l'autre, on manque d'adresse et les lancers-francs qu'on obtient, on ne les met pas. On est un peu mieux sur le deuxième et le troisième quart où on maintient l'écart et puis on rechute dans le quatrième où on a totalement baissé la tête. Belle équipe de Cherbourg, je pense que ça va être une belle surprise. »

- 25fts ASC, 11/16 lf ASC, 7 3pts ASC, 13fts CNB, 17/26 lf CNB, 1 3pts CNB

Marque ASC : M-A. Carel 7pts, *É. Yssembourg 22pts, *A-C. Née 21pts, A. Poirier 3pts, *C. Bertault 8pts, L. Epaillard 9pts, S. Person 1pt, *C. Corvez 11pts, *P. Dréan 2pts, A. Omont 4pts

Marque CNB : *P. Chartier , *A. Brunelle 11pts, A. Leroy 2pts, T. Lebourgeois , *A. Monteiro 5pts, *M. Lecourtois 7pts, *C. Godard 9pts

 

CLASSEMENT

1

UNION SPORTIVE LA GLACERIE

2v - 0d

4pts

+31

2

ASSUN BASKET CLUB DE LA HAGUE (▲4)

1v - 1d

3pts

+38

3

AVANT GARDE CAEN (▲6)

1v - 1d

3pts

+30

4

CTC UBCU ALENÇON (▲3)

1v - 1d

3pts

+1

5

CERCLE SPORTIF BAYEUX (▼3)

1v - 1d

3pts

-7

6

CABOURG BASKET (▼3)

1v - 1d

3pts

-10

7

USO MONDEVILLE (▼4)

1v - 1d

3pts

-33

8

CAEN NORD BASKET (▼3)

1v - 1d

3pts

-50

9

AS CHERBOURG (▲3) (-1 match)

1v - 0d

2pts

+54

10

DOUVRES BCN (▲1) (-1 match)

1v - 0d

2pt

+16

11

CLUB BASKET D'IFS (▼1)

0v - 2d

2pts

-22

12

CAEN VENOIX BASKET (▼5)

0v - 2d

2pts

-48

Selon les résultats des équipes bas-normandes en N3, le nombre de descentes peut varier. De plus, les décisions en hautes instances (FFBB) peuvent aussi faire évoluer le nombre de descentes.

TOP 10 SCOREUSES PNF DE LA 2ème JOURNÉE :

CLASS

JOUEUSE

POINTS

1

M. Maurouard (AGC)

34pts

2

C. Dréan (USLG)

23pts

3

F. Sorel (USLG)

22pts

#

É. Yssembourg (ASC)

22pts

5

A-C. Née (ASC)

21pts

6

J. Pinto Lutumba (AGC)

18pts

7

L. Guyomard Llorca (UBCUA)

17pts

#

K. Kieda (CSB)

17pts

9

C. Guermont (AGC)

16pts

10

A. Bluche (DBCN)

14pts

 

Merci aux arbitres de cette journée : J. Cau, A. Brice, M. Bosquet, A. Bompain, B. Aulnette, I. Aissa, H. Labelle, R. Raverat, L. Harles, R. Lelandais, R. Assire, F. Girault

 

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr