Basket. Pré-Nat' Féminine : pas de souci pour les favoris

07 décembre 2017 Ecrit par 

Basket. Huitième journée de Pré-Nationale Féminine. Un Top 4 est en train de se dessiner dans cette PNF, il est composé de La Glacerie, Bayeux, Douvres et Cherbourg. Ces quatre équipes se sont imposées sans difficulté ce week-end, avec des écarts allant de +19 à... +53. La petite surprise de la journée est la victoire de La Hague (en effectif réduit) à Ifs, victoire dessinée dans le troisième quart. Pour finir, l'Avant-Garde est allée l'emporter à Alençon.


Les chiffres de la journée :
- 2, Bayeux et La Glacerie ont réussi l'exploit de terminer un quart-temps avec 2 petits points encaissés.
- 0, soit le nombre de 3-points marqués par Cabourg.
- 1, 2 & 1, sale après-midi pour Cabourg qui termine avec 1 antisportive, 2 techniques et 1 disqualifiante.
- 7-8 & 8-6, Cabourg-Bayeux et Douvres-Venoix ont offert des scores de quarts-temps dignes de U11.
- 3, un quart-temps en encaissant moins de 10 points, c'est déjà bien, La Glacerie en a réussi trois.
- 6, l'Avant-Garde a eu chaud face à Alençon en passant les six dernières minutes du match sans marquer.
- 40% / 37.5% / 35.3% / 33.3% / 26.7% / 16.7%, La Hague, Cabourg, Alençon, Venoix, La Glacerie et Ifs ont été absolument affreux aux lancers, la palme pour le CBI avec un splendide 2/12.

Les séries en cours : 8 victoires pour La Glacerie / 7 défaites pour Caen Nord

Les affiches de la prochaine journée : BAYEUX vs CHERBOURG

La citation du jour : « J'ai déjà assez à faire avec le niveau de mes joueuses pour me préoccuper de celui des arbitres. C'est tellement facile de tirer sur eux, je ne rentre pas dans ce jeu-là. » Claude Martin [Coach Cabourg] (ndlr : si chaque coach réagissait comme ça après s'être fait sortir...)

Seuls deux matches se sont conclus avec des écarts à un chiffre. Le premier concerne l'Avant-Garde, victorieuse à Alençon 69-73. Malgré le renfort de Lætitia Baudet, joueuse de N2, les Ornaises ont rapidement été en difficulté avec un secteur intérieur pénalisé par les fautes et une défense en souffrance face au duo Pinto-Lutumba – Maurouard. Sauf que Baudet n'était pas venue pour faire de la figuration et prend feu en fin de match, à tel point que l'écart fond comme neige au soleil. Mais l'AGC était trop loin et Alençon concède une nouvelle défaite.

L'autre match s'étant terminé avec un écart inférieur à dix unités est l'opposition entre Ifs et La Hague, opposition remportée par l'ABCH 63-69. Les vingt premières minutes sont assez équilibrées, les Manchottes ont l'avantage la plupart du temps mais connaissent un coup de moins bien juste avant la pause, coup de moins bien qui donne 3 unités d'avance au CBI. Les Ifoises vont-elles surfer sur cette fin de quart-temps positive ? Pas vraiment vu que les locales concèdent un 10-23 après la mi-temps. La Hague est plus adroite et prend une dizaine de points d'avance. Ifs a les munitions pour revenir dans la partie mais l'équipe se montre ca-ta-stro-phique aux lancers. Avec cette victoire, l'ABCH gagne deux places au classement.

Le choc des extrêmes entre La Glacerie et Caen Nord a suivi la logique du classement puisque l'USLG met la claque du week-end au CNB : 90-37 ! Il n'y a pas grand chose à dire sur ce match, les Glacériennes ont défendu le plomb d'entrée, ce qui a pu compenser le retard à l'allumage en terme d'adresse. Le leader a mis du rythme face à cette équipe nord-caennaise qui n'a rapidement plus eu de carburant pour rivaliser, en témoigne le score de la seconde période (49-15). Sauf accident, La Glacerie devrait terminer l'année 2017 invaincue (déplacement à Alençon dimanche). Le Caen Nord aura un match capital pour le maintien face à Venoix.

Concernant Venoix, le promu s'est incliné sur le parquet de Douvres 68-33. L'écart est (très) sévère au vu de la superbe première période réalisée par les Caennaises, ces dernières ont fait jeu égal pendant vingt minutes avec l'un des gros poissons du championnat... Mais il était écrit que le DBCN se mettrait en ordre de marche après le passage au vestiaire et ça n'a pas manqué, les Douvraises tuant le match dès les premières minutes de la reprise grâce à un changement défensif et à la percussion des extérieures. Le DBCN conserve sa troisième place.

Dépourvues de Kieda et de Barthes-Raucq, les Bayeusaines n'étaient pas forcément rassurées en se déplaçant à Cabourg. Sauf qu'après un premier quart-temps pour se chauffer, Bayeux a fait la différence et s'impose au final 34-53 face à des Cabourgeaises qui semblaient avoir perdu d'avance. En l'absence de sa meilleure scoreuse, c'est en défense que le CSB a fait la différence (l'adresse extérieure aidant), notamment sur le deuxième quart où les Bajocasses n'ont concédé que 2 points. Notons que l'après-midi fut particulièrement maussade pour Cabourg qui a vu son entraîneur exclu, l'arbitre n'ayant pas apprécié que le coach local lui propose ses lunettes (ndlr : un grand classique). Toujours deuxième, Bayeux espère récupérer ses leaders d'ici dimanche et le choc face à Cherbourg.

Cherbourg qui l'a emporté 68-48 face à l'USO Mondeville. Un match que les Cherbourgeoises ont pris par le bon bout, alternant jeu construit et défense solide face à des Mondevillaises ratant quelque peu leur début de match. L'écart est fait à la pause. L'USOM retrouve son basket après la mi-temps et embête un peu un ASC ayant moins de mordant que sur la première partie de match. C'est insuffisant pour revenir mais suffisant pour ne pas repartir dans le Calvados en étant frustrées. Cherbourg prend le large sur le milieu de tableau et peut se déplacer à Bayeux sans trop de pression.

DOUVRES BCN : 68
CAEN VENOIX BASKET : 33

[12-12, 8-6 (20-18), 28-6 (48-24), 20-9]

Un score légèrement trompeur car pendant toute la première période, Venoix a fait jeu égal avec le DBCN : « Je vais prétendre que je n'étais pas là lors de la première mi-temps parce que c'était catastrophique. On manquait de rythme en défense comme en attaque, on jouait à contre-temps. » N'ayant rien à perdre et sûrement encore un peu euphoriques après leur première victoire, les Caennaises développent un jeu intéressant, défendent fort et ne comptent que 2 points de retard à la mi-temps. Bien sûr, on sait que les Douvraises vont se mettre à jouer à un moment. Et ça ne loupe pas, le troisième quart-temps est une démonstration de force des locales : 28-6 ! La zone-presse et la vitesse des extérieures font beaucoup de bien à Douvres : « Les filles ont eu la réaction escomptée. » Venoix n'arrange pas ses affaires, manquant clairement de lucidité alors qu'étrangement, l'équipe ne semble pas fatiguée : « Comme à chaque fois, on joue un quart-temps comme des poussines. » Si l'équipe de Franck Dziuk retrouve un peu de couleurs dans le dernier quart, la machine douvraise est lancée et l'écart gonfle jusqu'à atteindre les 35 unités. Malgré la défaite, il y a beaucoup de points de satisfaction côté vaincu : « Je suis content parce que les filles sont frustrées. Si on joue comme ça face à des équipes de notre championnat, on pourra peut-être faire quelque chose. » Ça tombe bien : Venoix affrontera Caen Nord dimanche. Nouvelle victoire pour Douvres qui semble trouver petit à petit son rythme de croisière. Encore une fois, le collectif prime sur l'individu et les vingt premières minutes ratées ont vite été gommées. Il faudra néanmoins se montrer plus régulier lors du prochain match à l'Avant-Garde.

 

- 11fts DBCN, 6/10 lf DBCN, 2 3pts DBCN, 10fts CVB, 2/6 lf CVB, 1 3pts CVB

Marque DBCN : *M. Joba 13pts, *M. Gautier 10pts, P. Plouhinec 6pts, A. Volard 10pts, *J. Levernieux 5pts, *C. Miquelot 2pts, C. Petiton 6pts, K. Cybulska 4pts, *A. Bluche 12pts

Marque CVB : P. Barre 5pts, C. Quentel 1pt, *E. Sauvetre 8pts, *M. Leboucher 2pts, *L. Peribe 5pts, L. Plusch 6pts, *M. Azema 4pts, *M. Coutant 2pts

 

CTC UBCU ALENCON : 69
AVANT GARDE CAEN : 73

[18-24, 12-23 (30-47), 18-20 (48-67), 21-6]

Mathieu Bougon (COACH CTC UBCUA) : « Nous avons eu la chance de bénéficier du renfort de Lætitia Baudet, nous en avions bien besoin avec cinq joueuses indisponibles pour ce match. Dès le début, Marine Maurouard fait parler sa vitesse et son adresse. Si Jarria Pinto Lutumba a planté sa tente, sorti sa table de camping et commencé à découper du saucisson dans la raquette d'après un de nos supporters, ce sont plutôt ses adversaires qu'elle découpe en rondelles et on se retrouve avec nos trois grandes à 3 fautes dès le 2eme quart. On est obligé de jouer "very" small ball et on est trop naïf en défense. On est mieux en défense en deuxième mi-temps, on les fait déjouer puis Lætitia prend feu et on revient au score dans son sillage. On n'est pas loin du hold-up mais on rate encore trop de paniers faciles et de lancers qui nous coûtent cher. »

Mathieu Auzoux (COACH AGC) : « Déplacement à Alençon avec enfin sept joueuses de PNF valides ! Gros début de match de Jarria et Marine (19pts et 12pts à la mi-temps). Nous menons à la mi temps grâce à beaucoup d'intensité et d'impact dans la raquette. Nous sommes justement récompensés et trois joueuses adverses sont déjà à trois fautes. Au retour des vestiaires, nous augmentons notre avance jusqu'à +20... avant de lâcher mentalement. Nous enchaînons les mauvais choix et les pertes du ballon. Il n'en fallait pas plus à Lætitia Baudet, venue en renfort de NF2, pour tenter de renverser la vapeur en prenant le match à son compte avec 13 de ses 28 points dans le quatrième quart ! Alençon se met à y croire et nous manquons de lucidité, mais l'avance prise sera suffisante pour compenser le méchant 21-6 subi dans le dernier acte. À l'image de notre jeune Emma Pailler qui effectuait son retour et qui poursuit son apprentissage, il faudra continuer d'écouter et de progresser en défense, continuer d'être agressif en attaque, dans les tirs comme dans les percussions mais il faudra surtout gommer les pertes du ballon si l'on veut obtenir une dernière victoire en 2017 face à Douvres, la semaine prochaine à domicile. »

- 20fts UBCUA, 6/17 lf UBCUA, 9 3pts UBCUA, 15fts AGC, 12/20 lf AGC, 3 3pts AGC

Marque CTC UBCUA : M. Roy 8pts, *L. Baudet 28pts, *L. Mesnage 6pts, *J. Guerrier 6pts, A. Thierry 6pts, *A. Senegas 3pts, C. Azziza 6pts, *L. Guyomard Llorca 4pts, G. Cherel 2pts

 

Marque AGC : A. Filley, *M. Baron 9pts, *L. Guyonvarch 6pts, E. Amice 6pts, *M. Maurouard 14pts, *E. Pailler 13pts, *J . Pinto Lutumba 25pts

US LA GLACERIE : 90
CAEN NORD BASKET : 37

[13-2, 28-20 (41-22), 26-9 (67-31), 23-6]

Jérôme Luce (COACH USLG) : « Un match sérieux des filles, c'est ce qu'on avait demandé dans le vestiaire. On voulait faire ce qu'on sait faire, c'est-à-dire défendre dur pour récupérer des ballons. Je pense que les filles ont pris du plaisir et c'est l'essentiel dans ces matches-là, l'important c'est de jouer. On a souffert pendant les 4-5 premières minutes où on n'avait pas d'adresse sur les tirs extérieurs et où on n'a pas très bien attaqué la zone. En mettant du rythme, on a fatigué Caen Nord et on a réussi à trouver les espaces qu'il nous fallait au bon moment pour creuser l'écart. Sur la deuxième mi-temps, le groupe a été très sérieux, appliqué. On s'est fait plaisir et l'objectif est de réaliser le même type de match la semaine prochaine. »

Boris Renaux (COACH CNB) : « Très très belle équipe de La Glacerie. On a explosé au niveau de l'intensité mais on l'avait prévu. C'est dommage de ne pas avoir réussi à monter plus souvent la balle car on l'a très bien fait sur certaines séquences et on a scoré. Il n'y avait pas grand chose à faire contre cette équipe-là. C'est une belle équipe qui joue bien ensemble. Pour moi, individuellement, ce n'est peut-être pas la meilleure équipe de Pré-Nat' mais sur ce que j'ai vu au niveau du collectif et de l'intensité, La Glacerie surclasse la Pré-Nat'. Notre premier quart-temps est plutôt bon en défense. C'est surtout dans le deuxième quart-temps qu'on commence à perdre des balles et derrière, c'est la dégringolade. On essaye de récupérer toutes nos blessées mais à chaque fois, d'autres filles se blessent et ça fait deux mois que ça dure donc c'est compliqué. »

- 17fts USLG, 4/15 lf USLG, 4 3pts USLG, 17fts CNB, 10/14 lf CNB, 1 3pts CNB

Marque USLG : L. Lecacheur 20pts, *C. Drean 16pts, *S. Delœuvre 3pts, *F. Sorel 9pts, J. Cossais 5pts, *M. Bouin 17pts, *L. Brun 12pts, S. Sauvey 8pts

Marque CNB : *A. Brunelle 10pts, *A. Leroy 1pt, *T. Lebourgeois 2pts, *A. Monteiro 5pts, M. Lecourtois 2pts, L. Bennett 2pts, *C. Godard 15pts

 

AS CHERBOURG : 68
USO MONDEVILLE : 48

[24-9, 18-15 (42-24), 15-11 (57-35), 11-13]

Pierre-Olivier Giot (COACH ASC) : « Un match qu'il fallait prendre par le bon bout, l'équipe de Mondeville est accrocheuse, capable de faire de bonnes choses, ça joue au basket, ça a de la condition physique. Donc on a bien démarré, on a alterné une bonne défense et un jeu construit en attaque. On a eu un petit peu trop de déchet et de précipitation en deuxième mi-temps. On n'a pas eu la capacité, la lecture ou la réussite pour agrandir encore l'écart. Mondeville a su rester soudé et revenir dans nos moments de faiblesses. Mais c'était un mal pour un bien, ça nous a permis de nous recadrer. Un match intéressant face à une équipe qui produit du jeu. »

Alex Devaux (COACH USOM) : « Match à sens unique en première mi-temps, on essaye de sauver le match tout seul : une passe/un tir, zéro rythme, zéro collectif, on revient en défense en marchant... Cherbourg a une équipe très agressive qui joue rapidement et collectivement, donc, on se fait marcher dessus. On perd une joueuse sur blessure et deux autres se font mal. On décide de limiter la casse, de ne plus se mettre de pression, de jouer sans regarder le score et du coup, on rejoue ensemble, collectivement, on ne se met pas de pression. On retrouve notre basket, je suis très satisfait de la deuxième mi-temps. [Arbitrage très cohérent, ouvert à la discussion, je tiens à en remercier un en particulier qui autorise mon banc à encourager, le deuxième a été... présent physiquement] (ndlr : ironique). Ce qui n'enlève rien à la victoire de Cherbourg qui est une très belle équipe. »

- 24fts ASC, 11/20 lf ASC, 3 3pts ASC, 20fts USOM, 14/26 lf USOM, 2 3pts USOM

Marque ASC : M-A. Carel 4pts, *É. Yssembourg 6pts, *A-C. Née 10pts, A. Poirier 3pts, *C. Bertault 12pts, L. Epaillard 6pts, S. Villeneuve-Pasco 14pts, *C. Corvez 8pts, *P. Dréan , A. Omont 5pts

 

Marque USOM : *A. Lanchas , E. Perrotin 4pts, *L. Pailler 11pts, *O. Picot 6pts, J. Aït-Idder , *S. Bouabib 3pts, *M. Perrotin 9pts, A. Goudeau 7pts, L. Marie 8pts

CB IFS : 63
ABC LA HAGUE : 69

[14-16, 18-13 (32-29), 10-23 (42-52), 21-17]

Adrien Laignel (COACH CBI) : « Première mi-temps à peu près cohérente collectivement sauf qu'on n'avance pas demi-terrain, on trottine, pas de changement de rythme... mais on reste cohérent. L'entame de la deuxième mi-temps est catastrophique, surtout défensivement, on encaisse 23 points, ce qui est beaucoup trop. Je n'ai pas senti les filles extrêmement motivées pour revenir au score. On a subi la deuxième mi-temps, totalement. C'est dommage, c'était un match largement à notre portée, j'attends une réaction au prochain match. La fin de match aurait pu être serrée si on avait mis nos lancers-francs (ndlr : 2/10 dans le dernier quart). »

Olivier Birette (COACH ABCH) : « Match en effectif réduit avec seulement six joueuses et cinq en deuxième mi-temps avec Morgane Hamel qui s'est blessée. On a été quasiment tout le temps devant à part juste avant la mi-temps où on a moins bien défendu. Mais on fait un bon troisième quart-temps où on prend une dizaine de points d'avance, on trouve de l'efficacité offensive. Contrairement aux autres matches, on a un pourcentage correct aux tirs et on a pu gérer le dernier quart-temps. Même si Ifs s'est rapproché à 5-6 points, on a pu gérer normalement les dernières minutes. C'était important de gagner après la déception de la défaite (au buzzer) face à Cherbourg. Les filles ont bien joué le coup et étaient très contentes. C'est une excellente victoire qui va peut-être nous permettre d'enchaîner, surtout qu'on retrouvera de l'effectif dimanche prochain. »

- 20fts CBI, 2/12 lf CBI, 5 3pts CBI, 15fts ABCH, 8/20 lf, ABCH, 3 3pts ABCH

Marque CBI : N. Torrent-Michel 2pts, E. Dziuk , *A. Geraudel 13pts, *M. Le Roux 30pts, *M. Reulet 6pts, *M. Joseph 8pts, M. Arnoux , *C. Françoise 4pts

Marque ABCH : *E. Bonnaventure 13pts, *M. Hamel , *F. Birette 18pts, S. Menni 9pts, *A. Lerogeron 17pts, *L. Hacquebey 12pts

CABOURG BASKET : 34
CS BAYEUX : 53

[7-8, 2-17 (9-25), 10-7 (19-32), 15-21]

Claude Martin (COACH CB) : « Le basket est un sport d'adresse et celle-ci est restée au vestiaire. J'ai rarement vu autant de déchet et de tirs loupés, trop de lay-ups faciles ratés qui nous condamnent. Même si dans la tête des joueuses, ce match était considéré comme perdu, l'absence de certaines joueuses de Bayeux aurait dû provoquer un déclic, il n'en fut rien. Plus le match avançait, plus on loupait nos paniers et plus la confiance s'effilochait. Nous sommes en perte de confiance, je n'ai jamais vu de paniers aussi faciles de loupés. L'arbitrage fait partie du jeu, j'ai déjà assez à faire avec le niveau de mes joueuses pour me préoccuper de celui des arbitres. C'est tellement facile de tirer sur eux, je ne rentre pas dans ce jeu-là. »

Jean Malassigné (COACH CSB) : « Je craignais énormément ce match où j'étais sans Barthes-Raucq et sans Kieda. Diere vient avec nous mais se blesse au bout de trois minutes et Mallet au bout de cinq (ndlr : mais elle a continué à jouer). Le premier quart est un quart-temps de poussines : 7-8 ! Après, on n'encaisse que 2 points, on bidouille en défense. On est à +16 à la mi-temps mais je m'inquiète de savoir comment on va finir. Mais ça se passe bien, j'essaye de faire tourner et on gagne le quatrième quart. On a été bien, on a été beaucoup plus adroit à 3-points que Cabourg. On a joué avec cinq extérieures à un moment donné. Bon résultat pour nous au vu des absences. Je déplore un peu que le coach adverse se prenne une technique et une disqualifiante, une décision arbitrale un peu disproportionnée. »

- 10fts CB, 6/16 lf CB, 0 3pts CB, 1ft U & 2fts T & 1ft D CB, 17fts CSB, 9/13 lf CSB, 6 3pts CSB, 1ft T CSB

Marque CB : *R. Giffaut 6pts, *M. Flechard 3pts, C. Paillard 10pts, F. Bathily 2pts, *L. Chazal 6pts, *N. Percheron 2pt, O. Carriere 1pt, J. Lefour , C. Lagoutte , *J. Villette 4pts

 

Marque CSB : C. Victoire 2pts, E. Lemarié 2pts, *C. Seigneurie 18pts, *L. Viseur 12pts, R. Clerfayt 5pts, *B. Mallet 2pts, *C. Lemennais 12pts, *M. Diere

 

CLASSEMENT

1

UNION SPORTIVE LA GLACERIE

8v - 0d

16pts

+201

2

CERCLE SPORTIF BAYEUX

7v - 1d

15pts

+166

3

DOUVRES BCN

6v - 2d

14pts

+108

4

AS CHERBOURG

6v - 2d

14pts

+180

5

ASSUN BASKET CLUB DE LA HAGUE (▲2)

4v - 4d

12pts

+32

6

CLUB BASKET D'IFS (▼1)

4v - 4d

12pts

+20

7

USO MONDEVILLE (▼1)

4v - 4d

12pts

-77

8

AVANT GARDE CAEN (▲1)

3v - 5d

11pts

-39

9

CABOURG BASKET (▼1)

3v - 5d

11pts

-48

10

CTC UBCU ALENÇON

1v - 7d

9pts

-124

11

CAEN VENOIX BASKET

1v - 7d

9pts

-199

12

CAEN NORD BASKET

1v - 7d

9pts

-220

Selon les résultats des équipes bas-normandes en N3, le nombre de descentes peut varier. De plus, les décisions en hautes instances (FFBB) peuvent aussi faire évoluer le nombre de descentes.

TOP 10 SCOREUSES PNF DE LA 8ème JOURNÉE :

CLASS

JOUEUSE

POINTS

1

M. Le Roux (CBI)

30pts

2

L. Baudet (UBCUA)

28pts

3

J. Pinto Lutumba (AGC)

25pts

4

L. Lecacheur (USLG)

20pts

5

F. Birette (ABCH)

18pts

#

C. Seigneurie (CSB)

18pts

7

M. Bouin (USLG)

17pts

#

A. Lerogeron (ABCH)

17pts

9

C. Dréan (USLG)

16pts

10

C. Godard (CNB)

15pts

 

Merci aux arbitres de cette journée : J. Cau, A. Cardia, L. Morin, A. El Rhoul, M. Bosquet, H. Labelle, B. Aulnette, A. Leroy, P. Anquetil, L. Harles, A. Desit, T. Allerme

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr