Division d'Honneur

Ils étaient annoncés parmi les favoris du championnat, ils assument pleinement leur statut ! L’ASPTT Caen et, à deux longueurs, Vire, continuent leur belle série tout en haut du régional 1. C’est en revanche toujours aussi compliqué pour Cherbourg, mais surtout Deauville et Tourlaville. Trois équipes qu’on attendait ailleurs qu’aux trois dernières places…

Si l’ASPTT Caen réalise un si bon début de saison, marqué par une première place en Régional 1 et une qualification pour le sixième tour de la Coupe de France, elle le doit en partie au rendement spectaculaire de son avant-centre. Dorian Le Gall a déjà inscrit onze buts en compétition officielle. L’année dernière, il avait plafonné à… quatre réalisations.

Un point c’est tout ! La Maladrerie OS a dû se contenter d’un seul match nul, pour deux défaites, en ce début de saison. Ambitieuse de retrouver le championnat de France sous deux ans, la MOS patine depuis le 3-0 reçu d’entrée de jeu sur le terrain des PTT.

La troisième journée de Régional 1 a surtout livré bon nombre de confirmations. Devant, l’ASPTT Caen et Vire sont dans la lignée de leur début de saison et de leurs ambitions, même si les Postiers se sont fait peur. Derrière, la MOS, Deauville et Tourlaville ne décollent pas, loin de là.

Après deux journées de championnat en Régional 1, la JS Douvres pointe à une troisième place à la fois anecdotique et pas totalement dénuée de sens. Le promu, deuxième de DSR la saison dernière, tend à montrer que la reconstruction imposée par la démission de l’ex-président Messaoudi est en bonne marche.

La deuxième journée de Régional 1 a confirmé les bons départs de l’ASPTT Caen et de Flers, seuls leaders désormais. Après un match nul initial, Vire ne s’est pas loupé contre une équipe de Bretteville-sur-Odon décidément accrocheuse. C'est plus compliqué pour la MOS...

Dernier invité en Régional 1, grâce à la victoire de Bayeux en barrage d’accession à l’échelon supérieur, Bretteville-sur-Odon fait figure de Petit Poucet au sein de l’élite régionale. Une étiquette qui n’a pas empêché les hommes de Romain Hengbart de créer une première surprise dimanche dernier face à Deauville.

Football. Déjà des surprises en R1

La première journée de Régional 1 s’est déroulée ce week-end et a réservé quelques surprises. La victoire de Bretteville-sur-Odon contre Trouville-Deauville est certainement la principale d’entre elles, même si peu d’observateurs auraient parié sur un nul de Vire à Coutances ou une si large victoire des PTT face à la MOS. La première synthèse.

Football. ASPTT Caen 3 – 0 Maladrerie OS, 1ère journée de Régional 1. Deux des favoris aux premiers rôles de R1 s’affrontaient dès l’entame du championnat samedi soir. Le derby entre les PTT et la MOS a tourné à l’avantage des locaux, sur un score peu révélateur de la physionomie des débats.  

C’est aujourd’hui à 18h00 que le premier coup de sifflet de la saison retentira en Régional 1. Sur les douze clubs engagés dans la poule de l‘ex-Basse-Normandie, huit évoluaient en Division d’Honneur la saison dernière et quatre en Division Supérieure Régionale.

Page 1 sur 44

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr