craf2s sportacaen v2 4

Mondeville peut préparer sereinement la suite

15 juin 2017 Ecrit par 

Sans surprise, Mondeville a décroché la dernière Coupe de Basse-Normandie, dimanche dernier face à la réserve de Granville. Ce qui surprend davantage, c’est le score de 9-0 sur lequel les Mondevillais ont atomisé de très, très jeunes granvillais. Il reste une échéance à l’USONM avant des vacances bien méritées, et alors que l’effectif 2017-2018 est déjà presque bouclé.

 

Deux doublés de Benjamin Morel et Teddy Gaudiche en première mi-temps (4-0, 45’), devenus triplés en seconde période, et des réalisations de Medhi Lecreux, Loïc Cheraldini et Florian Suzanne ont concrétisé la démonstration mondevillaise dimanche dernier dans le décor très paisible d’Équeurdreville. Et l’addition aurait même pu être plus lourde au vu de la totale domination mondevillaise face aux "gamins" (beaucoup étaient nés en 1999 !) de Granville. « On partait favoris mais on savait qu’il fallait prendre ce match le plus sérieusement possible, expose Tony Rouillon. Il y avait plus de danger pour nous que pour eux, qui n’avaient rien à perdre. Et malgré le score, ils ont d’ailleurs proposé des choses intéressantes sur certaines phases. On a su être rapidement efficaces, ce qui nous a permis de prendre le dessus psychologiquement. On s’est rendu le match facile. On a pu imposer notre intensité, notre qualité technique et notre emprise mentale. »

 

 granville mond2 1617

 

Mondeville, machine à victoires cette saison, a confirmé sa stature de patron. L’état d’esprit a plu à son entraîneur, au-delà de l’écart considérable qui existait entre les deux formations. « L’équipe a été très sérieuse, a cherché à mettre un maximum de buts et à rester le plus cohérent possible. S’il y a eu ce score de 9-0, c’est parce que les gars ont fait ce qu’il fallait. Ça aurait pu partir dans du n’importe quoi et de l’individualisme. Ce ne fut pas le cas. L’équipe a des objectifs et elle se donne les moyens de les atteindre. Le doublé coupe – championnat, ce n’est pas rien. Cela valorise la qualité de l’effectif. » Dommage qu’il ait été atteint presque en catimini, devant le public peu fourni d’Équeurdreville. À 1h45 de Granville et 1h35 de Mondeville, c’est toutefois assez peu surprenant.

 

Samedi, la super finale normande qui opposera les Mondevillais au FC Rouen pourrait être disputée dans le même quasi-anonymat, d'autant que les deux équipes seront remixées pour l'occasion. « Ce n'est pas un objectif, confirme Tony Rouillon. Beaucoup de joueurs ne seront pas présents. Il faut analyser la fatigue globale et en tenir compte. La saison prochaine va encore être longue. » Celle en passe d'être écoulée aura duré onze mois. Dès lors, Mondeville peut bien se permettre cette quasi-impasse. Côté féminin, le vainqueur de la coupe de Haute-Normandie, Rouen Plateau Est, a opté pour le faux bond. Décidément...

 

Sept arrivées déjà enregistrées

 

Qu'importe, pour Mondeville, l'essentiel réside ailleurs. Très vite assuré d'accéder en Nationale 3, le club a déjà bouclé une bonne partie de son recrutement en vue de la saison prochaine. Sept joueurs se sont déjà engagés dans le projet N3. Deux arrivent d'une ASPTT Caen en fin de cycle : Maxime Roynel et Manu Suriam. Ils vont ainsi retrouver l'équivalent du CFA2. Jules Huet, lui, y était cette saison avec Dives. Il fait partie des recrues, comme l'ancien malherbiste Hamza Ould Jawar, qui évoluait dans l'équipe réserve du Stade Malherbe il y a deux ans. Parmi les noms bien connus du football bas-normand, on retrouve aussi ceux du latéral gauche de Granville Sami Mghinia et de l'ancien attaquant deauvillais Hailé Diouf, à Dinan (CFA2) cette saison. Enfin, Johan Rotsen, 20 ans, est un milieu axial formé à l'AS Monaco. Aucun de ces joueurs n'est sous contrat fédéral, contrairement peut-être à ceux qui suivront. Deux recrues supplémentaires sont attendues. « On aimerait avoir des joueurs d'un niveau supérieur, ayant déjà joué en CFA. Il faudra qu'ils amènent un plus en termes d'expérience et de performance pour pouvoir viser le haut de tableau. » Ce sera sans Corentin Denieul, professeur d'EPS muté dans l'académie de Versailles, ni probablement Etienne Marie, contraint sur le plan professionnel.

 

granville mond4 1617

 

Mondeville a beau partir « un peu dans l'inconnu », c'est bien vers le haut que le club regarde. « C'est difficile de dire si on pourra jouer la montée ou pas, précise Tony Rouillon. Il y aura de très bonnes équipes. Celles qui étaient déjà en CFA2 cette saison seront bien préparées. En Haute-Normandie, il y a beaucoup d'expérience aussi. Ce qu'on vise pour la saison prochaine, c'est être performant et finir le plus haut possible. »

 

 

Les photos de la finale Mondeville - Granville (B) en Coupe de Basse-Normandie

 

granville mond4 1617

granville mond4 1617

granville mond4 1617

granville mond4 1617

granville mond4 1617

granville mond4 1617

granville mond4 1617

granville mond4 1617

granville mond4 1617

granville mond4 1617

granville mond4 1617

granville mond4 1617

granville mond4 1617

granville mond4 1617

granville mond4 1617

granville mond4 1617

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Devenir Annonceur

Vous êtes une entreprise et vous souhaitez communiquer sur le site Sport à Caen ?

Contactez-nous : commercial@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr