Football. Caen prêt à accueillir les Bleues

12 septembre 2017 Ecrit par 

Le bleu et rouge de vigueur au stade d’Ornano s’accompagnera de blanc, vendredi soir ! L’antre caennais sera le théâtre d’un match amical de l’équipe de France féminine contre le Chili. Plus de 10 000 billets ont d’ores et déjà été vendus pour cette rencontre importante à plus d’un titre.

 

Deux points attirent particulièrement l’attention avant cette rencontre aux enjeux sportifs pourtant limités.  La réaction de l’équipe de France après le fiasco de l’Euro, achevé en quart de finale sur un nouveau non-match, sera observée de près. Nettement renouvelées, les Bleues présenteront un tout nouveau visage. Il sera largement rajeuni. En parallèle, les regards se pencheront bien sûr sur la première de Corinne Diacre, nommée à la tête de l’équipe il y a seulement quelques semaines. L’ancienne internationale (121 sélections), élue meilleure entraîneur de Ligue 2 avec Clermont en 2015, honorera sa première cape comme sélectionneuse.

 

Parmi les six nouvelles joueuses qu’elle a convoquées pour les deux matchs contre le Chili, vendredi (21h00) à d’Ornano et l’Espagne, lundi à Calais, figurent deux Normandes. À Viviane Asseyi (Marseille), passée par l’US Quevilly et le FC Rouen, s’ajoutent Théa Gréboval (Paris FC, ancienne joueuse du FC Offranville et du FC Dieppe) et Ouleymata Sarr (Lille, formée à Évreux). Pas de bas-normande pour l’heure, mais l’hypothèse d’en voir à la Coupe du Monde 2019 n’est pas totalement exclue.

 

17 000 spectateurs en avril 2012


C’est bien cette compétition, que la France organisera, que les Bleues commencent à préparer. Contre le Chili, l’opposition s’annonce relativement peu élevée. Jamais qualifiée pour les Jeux Olympiques ni la Coupe du Monde, la formation sud-américain est classée 40ème au rang mondial. La France, qui devra reformer un nouveau collectif suite au renouvellement estival (Élodie Thomis, Marie-Laure Delie et Gaëtane Thiney ne sont plus là, entre autres), peut espérer se rassurer après la déprime de l’Euro.

 

 

Les Françaises sont arrivées hier à Clairefontaine. Elles rejoindront Caen jeudi matin et s’entraîneront à d’Ornano en fin d’après-midi (17h00). La rencontre devrait se disputer devant une belle affluence puisque 9 000 billets avaient déjà été vendus vendredi dernier. La partie supérieure du stade est désormais ouverte. En 2012, près de 17 000 spectateurs s’étaient massés à d’Ornano pour assister au match France – Pays de Galles, remporté 4-0 par les Bleues. Élodie Thomis s’était offert un triplé et Camille Abily avait conclu le tout. Une belle époque. Aux Bleues nouvelle génération de faire au moins aussi bien !

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr