Handball. Nouveau derby, nouveau défi pour Caen

13 octobre 2017 Ecrit par 
Auteur d'un début de saison relativement quelconque, Adrian Rosales Pousada va tenter de peser plus lourdement sur la défense adverse ce soir.

Handball. Caen – Vernon, 5ème journée de Proligue (ce soir, 20h30). Auteur d’un début de saison canon, seulement verni par une défaite à domicile contre Cherbourg, le Caen Handball retrouve ce soir le Palais des Sports et un adversaire normand. L’occasion ne pouvait pas être plus belle de faire oublier le revers concédé lors du derby #1 et, plus encore, de s’installer sur le podium.

 

Non content d’avoir réservé un derby lors du premier match à domicile, le calendrier de Proligue a remis cela dès le suivant ! L’occasion est belle pour les Vikings de prendre une petite revanche sur eux-mêmes en faisant la loi dans leur Palais des Sports, mais l’intérêt majeur de la rencontre se situe à nouveau sur le plan comptable. « Au bout de cinq matchs, cela peut nous positionner sur le podium, et donc démontrer qu’on est vraiment une équipe en forme, ou nous ramener dans une espèce de ventre mou certes confortable, mais un peu plus éloigné de nos deux premières performances », estime Thomas Lamora.

 

« On doit confirmer »

 

Pour l’heure, le Caen Handball pointe à une séduisante cinquième place à égalité de points avec Dijon troisième. Intraitable en déplacement, comme en témoignent les trois victoires obtenues loin de ses bases, il est une des bonnes surprises du début de saison. Les Vikings ne sont qu’à une longueur des deux leaders, Chartres et Pontault-Combault. Et comme l’appétit vient en mangeant, ils aspirent à « conserver ce statut d’équipe ambitieuse » que les succès face à Créteil et Istres en ouverture ont fait naître. « On doit confirmer », estime le vice-président.

 

Caen, qui se situait derrière un top 7 envisagé sur la ligne de départ, se dit que finalement, de meilleures perspectives sont peut-être envisageables. « Tant qu’on gagne, on prend de l’avance sur ces Nancy, sur ces Limoges, des équipes identifiées comme étant plutôt devant nous. Il reste 19 matchs, mais à force de prendre des points d’avance, on commence à se dire qu’on peut prendre leur place. On sait que des places 5 à 11, c’est très serré. On aimerait bien être dans le haut de ce panier. Mais il suffit de deux défaites pour redescendre dans le bas du panier. Ce match contre Vernon va nous positionner. »

 

« Vernon, une équipe de cœur »

 

Vernon n’est pas seulement un voisin pour Caen, c’est aussi un adversaire direct. Son début de saison, marqué par une seule défaite (33-24) épate. Après avoir battu successivement Nancy (37-28) et Limoges (27-22), le SMV a tenu en échec Chartres (25-25). « Je suis surpris par leur début de saison, ne cache pas Thomas Lamora. Je sais que c’est une équipe de cœur capable de déplacer les murs chez elle, mais je ne pensais pas que c’était à ce point-là. Il y a une vraie culture de la gagne dans ce club. En défense, ça castagne. Ils se battent comme des chiens. » Emmené par le chef d’orchestre Pablo Marocchi et le très performant pivot Veljko Indzic, Vernon n’est plus tout à fait la même équipe que celle battue par Caen en préparation (20-18).

 

 

Une question se pose toutefois : très à l’aise à domicile (deux victoires, un nul face au leader), les Vernonnais le seront-ils également hors de leurs bases ? Leur premier déplacement, à Billère, avait été laborieux. La question existe dans l’autre sens pour Caen, trois victoires en déplacement, mais une défaite à domicile. Les Vikings doivent gagner pour éviter tout syndrome Palais des Sports. Ils devront peut-être faire sans Nenad Zeljic ni Christopher Corneil, l’ancien du SMV, tous deux incertains. 

Qui sommes-nous ?

Lancé en novembre 2009 par Aline Chatel, Sport à Caen est animé par une équipe de passionnés.

Rejoindre l'équipe

Vous êtes passionné(e) de sport et souhaitez rejoindre l'équipe rédactionnelle de Sport à Caen ?

Contactez-nous : recrutement@sportacaen.fr

Nous contacter

Une demande de renseignement, une question, un commentaire, des idées à partager ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous !

contact@sportacaen.fr